RECORD D'ACHALANDAGE DANS LES AéROPORTS AUX É.-U. AVEC TROIS MILLIONS DE CONTRôLES

Plus de trois millions de personnes ont passé les contrôles de sécurité des aéroports américains dimanche, un record, selon l'Administration américaine de la sécurité des transports (TSA).

Ce sommet, qui était largement prévu pour la longue fin de semaine fériée du 4 juillet, a dépassé le précédent record du 23 juin, quand 2,99 millions de passagers avaient été contrôlés. Huit des dix jours les plus chargés de l’histoire de la TSA ont eu lieu cette année, alors que le nombre de voyageurs a dépassé les niveaux prépandémiques.

La TSA a été créée après les attentats terroristes du 11 septembre 2001 et a remplacé un ensemble de sociétés de sécurité privées embauchées par les compagnies aériennes. L'agence relève du département de la Sécurité intérieure, qui a déclaré que dimanche, ses agents contrôlaient 35 passagers chaque seconde.

Alors que les Américains continuent de lutter contre l’inflation, les coûts de voyage, y compris les billets d’avion et les prix des hôtels, ont diminué par rapport à il y a un an. Les chambres d'hôtel étaient 1,2 % moins chères en mai qu'il y a un an, selon les récentes données gouvernementales sur l'inflation. Ces coûts ont tendance à baisser depuis le début de l’année.

Tandis que la plupart des compagnies aériennes américaines ont perdu de l’argent au premier trimestre – traditionnellement la période de l’année la moins achalandée pour les voyages – elles s’attendaient toutes à un été avec des avions bondés.

Ce printemps, American Airlines et Southwest Airlines ont déclaré s'attendre à de bons bénéfices pour le deuxième trimestre. Ils se sont joints à Delta Air Lines et United Airlines, optimistes concernant la période d'avril à juin, qui inclut le début de la haute saison pour les transporteurs.

Delta Airlines publiera ses résultats du deuxième trimestre jeudi, les analystes prévoyant des ventes de 15,5 milliards $ US, soit près d'un milliard de dollars de plus que pour la même période de l'année dernière. La semaine prochaine, United Airlines et American Airlines publieront leurs résultats trimestriels. Wall Street prévoit des revenus plus élevés qu'il y a un an pour les deux transporteurs.

Les avions sont de plus en plus bondés depuis que la pandémie a interrompu les voyages il y a quatre ans. Cela a entraîné certains inconvénients pour les compagnies aériennes: des plaintes.

Le département des Transports a déclaré la semaine dernière avoir reçu près de 97 000 plaintes en 2023, contre environ 86 000 l'année précédente. Le département a affirmé qu'il y avait tellement de plaintes qu'il a fallu attendre juillet pour trier les dossiers et compiler les chiffres.

Il s’agit du plus grand nombre de plaintes contre les compagnies aériennes depuis 2020, lorsqu'elles ont tardé à rembourser leurs clients après que la pandémie de COVID-19 a interrompu les voyages aériens.

Le département des Transports a indiqué que l'augmentation du nombre de plaintes était en partie due au fait que davantage de voyageurs connaissaient leurs droits et savaient comment déposer une plainte.

Les compagnies aériennes reçoivent beaucoup plus de plaintes de voyageurs qui ne savent pas comment fonctionne la procédure ou qui ne prennent pas la peine de se plaindre auprès du gouvernement, mais elles ne publient pas ces chiffres.

——

Le journaliste d'Associated Press Airlines, David Koenig, a contribué à cet article.

Matt Ott, The Associated Press

2024-07-08T19:07:14Z dg43tfdfdgfd